Accueil > Actualités > Journée noire des associations

Journée noire des associations

Antenne morte demain mercredi 18 aux CEMEA PDLL

Telecharger le pdf  Télécharger l'article en PDF

Demain, mercredi 18 Octobre 2017 les Ceméa Pays de la Loire s’associent à la Journée noire des associations.

L’antenne de Nantes sera fermée et le téléphone coupé en solidarité avec le mouvement contre le gel des emplois aidés et le mouvement sera présent sur les actions nantaises.

Les antennes d’Angers et du Mans seront présentent sur les actions prévues par les collectifs d’associations de ces villes.

Voici le texte d’appel de cette journée d’action nationale :

EMPLOIS ASSOCIATIFS EN DANGER !

Contexte

La rentrée a été brutale pour les associations :

Le gouvernement annonçait la suppression des contrats aidés à très brève échéance et sans la moindre alternative ni consultation préalable. Cette annonce s’ajoute à des mesures de diminution drastique des financements publics.

130 000 personnes en contrats aidés sont concernées dans des milliers d’associations.

Ces contrats sont destinés à des personnes en difficulté d’emploi : jeunes peu qualifiés, chômeurs de longue durée, seniors en fin de carrière. Des contrats utiles qui permettent de reprendre confiance et d’acquérir une première expérience professionnelle.

Il s’agit de contrats précaires, de courte durée (6 à 24 mois) qui ne sont pas une fin en soi. Ils constituent un outil pour les associations qui ont pu ainsi développer nombre de missions au service du plus grand nombre : santé, solidarité, éducation, culture, environnement, loisirs, etc.

Conséquences ?

Ainsi, les personnes en contrats aidés sont fragilisées, tout autant que les associations qui les emploient et donc les usagers/adhérents de celles-ci.

C’est l’augmentation des chiffres du chômage , par ces contrats non renouvelés mais aussi par les licenciements pour motif économique que devront décider les associations.

Et finalement la destruction violente du lien social que créent les associations. Car, il faut le rappeler, les associations contribuent activement au bien-vivre ensemble et à l’émancipation de tous.

C’est la mort de milliers d’associations : Tout le monde trinque !

Quel projet de société ?

Que cherche le gouvernement ?

La formation ? Ce n’est pas de l’expérience professionnelle, surtout si c’est pour avoir des « formations courtes à destination du tertiaire » comme cela semble être l’orientation du gouvernement

La privatisation des associations ? … en contrepartie de la baisse constante de leur financement ? Des Volontaires en Service Civique pour faire fonctionner les associations ? Illégal !!

Cette décision purement budgétaire et autoritaire traduit un modèle de société qui doit-être critiqué et dénoncé.

Agir !

Le Collectif d’associations nantaises lutte contre le gel du budget des contrats aidés et contre la précarisation croissante du milieu associatif. Il regroupe de nombreuses associations de secteur d’activités très différents mais qui pour autant vivent la même précarité.

Rejoignez-nous et suivez nos actions sur notre page Facebook « contrats aidés nantes »
Pour nous contacter : collectifinterassonantes gmail.com

Le collectif des associations nantaises

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0