Accueil > Textes > International > Pour un meilleur usage du monde

Pour un meilleur usage du monde

Telecharger le pdf  Télécharger l'article en PDF

Cet été, vous allez encadrer et animer des séjours à l’étranger, des chantiers et des rencontres internationales de jeunes.
Partir, accueillir, rencontrer : cela s’apprend !
Vivre des expériences européennes et internationales : oui, mais pour quel projet ?

C’est parce que nous sommes convaincus que la rencontre avec l’autre se provoque, s’accompagne et s’apprend en vivant des expériences, en expérimentant
et en s’entraînant.
C’est parce que nous sommes convaincus que « partir, vivre dans un autre pays européen ou du monde », être confronté à d’autres langues, d’autres repères quotidiens et fonctionnements sociaux : les transports, les magasins, les services publics, les rituels entre les personnes, le rapport au temps et à l’espace... peuvent contribuer à la transformation de la personne.
C’est aussi parce que nous sommes convaincus que la rencontre, si elle n’est pas accompagnée, peut provoquer un renforcement des préjugés et un repli sur soi.
Que nous souhaitons que les séjours à l’étranger et les rencontres internationales de jeunes puissent représenter de plus en plus un vrai levier politique de transformation sociale tant au niveau local qu’international.

Quel usage du monde ? Ce petit vademecum pour un meilleur usage du monde souhaite vous proposer des éléments de réflexions pouvant appréhender ces différentes situations de rencontre avec l’autre, le monde dans lequel nous agissons et vous préparer à cette aventure où l’ici de l’un et l’ailleurs de l’autre se croisent continuellement !

...Suite de l’article dans le document joint

Article paru dans les Cahiers de l’Animation n°59 - Juillet 2007

Documents joints

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0