Accueil > Textes > Aménagement > Aménager

Aménager

Frapper avant d’entrer

Concevoir et installer des aménagements sont des éléments importants de la préparation d’un séjour. C’est essentiel pour que se concrétisent des intentions d’autonomie de l’enfant, trop souvent laissées sans suite. Comment être autonome, responsable de soi-même, s’il n’y a pas d’espaces permettant une liberté d’action et de choix, s’il n’y a pas un minimum d’installations pour le rangement ? Il s’agit de permettre à l’enfant de vivre de réelles vacances collectives dans un espace offrant de nouvelles possibilités.

L’équipe savait que le centre de vacances se déroulerait dans un établissement non prévu pour l’accueil d’enfants en vacances. Nous avions la volonté de consacrer du temps de préparation aux aménagements. Le milieu, les locaux, jouent un rôle important pour le bien-être de chacun dans le déroulement de ses vacances. Au départ, les locaux du lycée agricole étaient vétustes et et en grande décrépitude. Plus précisément, il fallait transformer un bâtiment composé d’un grand préau, de deux salles de classe et d’un immense dortoir prolongé par une batterie de douches en un lieu de vacances. La présence de l’équipe sur place suffisamment à l’avance pour le faire avec des moyens de fortune, nous transforma en déménageurs souvent, en décorateurs parfois.

S’approprier les lieux

Le nombre d’enfants très inférieur au nombre de lits du dortoir permet de fabriquer des chambres, utilisant pour cela les lits superposés sur lesquels des tissus sont tendus. Les boxes de huit lits deviennent donc des chambres de deux ou de trois. Nous démontons tous les lits superposés, ceux inutilisés pour le couchage étant, pour certains, stockés ailleurs, pour d’autres, utilisés comme canapés. Nous déplaçons les armoires rangées dans le fond du dortoir pour cloisonner les nouvelles chambres.

Plus tard, des dessins avec le nom des occupants, voire le fameux « Frappez avant d’entrer » traduiront l’appropriation de ces chambres improvisées par les enfants de dix à treize ans. le soir, lors du coucher individualisé, ils poursuivront plus ou moins tard la soirée sans déranger leurs voisins, lisant à la lueur d’une lampe de poche.

Les douches et lavabos sont rendus sinon plus agréables, du moins plus fonctionnels après un déménagement de mobilier scolaire du rez-de-chaussée. Avoir chacun sa chaise pour savoir où poser ses affaires dans la douche sans les retrouver trempées justifie de jouer aux déménageurs. Nous découpons des rideaux de douche dans de la toile plastique qui aurait pu servir à des cerfs-volants. Les cerfs-volants seront faits en sacs poubelle. Donner au lieu de toilette le minimum d’intimité nécessaire est bien utile pour les pudeurs naissantes de ces grands préadolescents.

Créer les conditions du choix

Nous avons aménagé le préau, des salles de classe, invitant au jeu et à la naissance d’activités : coin jeux de société, coin bois blanc, coin déguisement, coin peinture-terre. L’aménagement devait prévoir un rangement pour chaque chose, et créer les conditions d’agir sans crainte : les murs et le sol du coin peinture furent par exemple entièrement protégés. Dans le coin-bois, nous avions apporté des jouets déjà fabriqués : les camions, les avions, les catapultes mis à disposition ont donné lieu à des moments de jeux, ils ont été source également de réelles envies de faire.

Le coin peinture-terre est, par exemple, devenu un des espaces de jeu des marionnettes : les murs, recouverts de papier, devinrent les supports de forêts ou d’autres lieux d’aventures pour les marionnettes. L’atelier bois est devenu lieu de fabrication bien sûr, mais aussi de réparation.

Au-delà de la chaleur donnée au lieu d’accueil, ces aménagements témoignent d’une volonté de créer un milieu dans lequel l’enfant peut choisir de faire ou de ne pas faire, de jouer ou de fabriquer, d’investir un lieu et de le transformer.

Alain Delbos

Documents joints

CEMEA Pays de la Loire - 15 bis allée du comandant Charcot - 44000 Nantes - 02 51 86 02 60 SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0